Comment choisir son eau en bouteille ?

Mettons de côté le débat « eau du robinet VS eau en bouteille ».

Mais QUI lit les étiquettes des bouteilles d’eau ? … A mon humble avis : pas grand monde. De plus, les lire c’est une chose, les décrypter, c’en est une autre. Après 27 ans passés à boire de l’eau en bouteille sans une once d’intérêt pour leur contenu, aujourd’hui je découvre ce que veut dire « Résidus secs à 180 degrés : X mg/litre ». Et vous aussi 🙂 Mieux vaut tard que jamais hein !

Tout d’abord, sachez qu’au quotidien il est préférable de boire l’eau la plus « pure » possible. Et là , je ne vous parle pas des potentielles merdouilles que contient l’eau comme les restes de médicaments. Non, non, voici ce qu’est une eau pure.

reins

Qu’est-ce qu’une eau pure ?

Une eau dite « pure » est une eau qui contient le moins de minéraux possibles. Pour évaluer la teneur en minéraux, on utilise comme indice de minéralisation les fameux « résidus à sec ». Donc moins une eau contient de résidus à sec, et plus elle sera « pure ». Il est recommandé de consommer une eau faiblement minéralisée, voire très faiblement minéralisée.

  • Si les résidus secs sont supérieurs à 1 500 mg/L, l’eau est dite riche en minéraux (calcium, magnésium et/ou sodium).
  • Si les résidus sec sont compris entre 500 et 1 500 mg/L, l’eau est moyennement minéralisée.
  • Si les résidus secs sont compris entre 50 et 500 mg/L, l’eau est dite faiblement minéralisée.
  • Si les résidus secs sont inférieurs à 50 mg/L, l’eau est dite très faiblement minéralisée.

Pourquoi doit-elle être la moins minéralisée possible ?

  1. Les eaux « minet râle », comme dirait mon grand-pa, sont plutôt des eaux thérapeutiques. Donc si vous êtes en bonne santé, nul besoin de se laisser berner par du marketing qui vous dira que telle eau est meilleure car elle est riche en minéraux.
  2. De plus, le corps a déjà un apport en minéraux via l’alimentation, plain and simple.
  3. Et pour finir, une eau trop riche en minéraux sollicite inutilement les reins qui vont se fatiguer à évacuer ces minéraux alors qu’ils pourraient se concentrer à drainer tout plein d’autres déchets hors de notre corps. And believe me, we do have a lot of garbage to get rid off (c’est mon blog donc si ça me prend de parler en anglais, je le fais ahah).

Passons de la théorie à la pratique. Si je vous dis que l’eau « Contrex » contient 2 078 mg/L de résidus secs à 180 degrés et que l’eau « Volvic » en contient 130 mg/L. Laquelle allez-vous choisir dans le rayon boissons de votre magasin préféré ? Vous avez 3h 😉

Si jamais vous consommez de l’eau en bouteille, je serais curieuse de connaître laquelle (avant et après lecture de cet article si vous avez changé  entre temps !).

Allez bisous, Meline

Source : ABC de la naturopathie

Emeline Courcelle

Emeline Courcelle

Apprentie naturopathe

14 comments

  1. Pourra-t-on avoir un article sur le débat eau en bouteille vs eau du robinet ? 🙂

    1. Pourquoi pas, si je lis sur le sujet et que ça me démange de partager dessus 😉

      1. Merci, car j’ai arrêté de boire de l’eau en bouteille – enfin, réduit considérablement – après avoir (un peu) lu sur le sujet, justement. Cool que tu te remettes à écrire en tout cas !

        1. C’est un vrai sujet, économique et écologique.
          D’un point de vue santé, pour le moment mon avis là-dessus est qu’il faut « varier les plaisirs » comme pour l’alimentation.

  2. Quels sont les dangers d’une eau «trop minéralisée»?

    1. Tu soulageras tes reins à boire de l’eau peu minéralisée et ça facilitera ton nettoyage interne.
      Le danger à trop solliciter ses reins, c’est qu’ils s’épuisent, fonctionnent moins bien, jusqu’au point de non retour.

  3. Doit-on en déduire que tu es passé de a Contrex à la Volvic ? Si non quel est l’élu de ton coeur ?

    1. Ahah bonne question ! Aujourd’hui l’élue de mes reins est la Mont Rouscous avec 22mg/litre de résidus secs 🙂
      Et avant je buvais de la Cristalline.
      La Contrex m’a servi d’exemple pour illustrer le fossé qu’il peut y avoir entre la composition de différentes eaux minérales.

      1. Bonsoir,

        J’aimerais savoir une eau faiblement minéralisée contient peu de calcium, magnésium etc … Hors ce sont des éléments importants non ?

        1. Bonjour,
          Les minéraux organiques assimilables par l’organisme sont disponibles dans les fruits et les légumes non cuits.
          Les minéraux contenus dans l’eau sont inorganiques donc non assimilables directement par l’organisme. Donc s’il y en a trop le corps ne peut non seulement pas les utiliser mais en plus il doit les éliminer, ce qui peut fatiguer les reins. Il en faut un minimum (50mg à 100mg de résidus à sec) pour que d’un point de vue osmotique, le corps ne se déminéralise pas trop. Par exemple, les cures d’eau distillée permettent de nettoyer des minéraux morts mais ne doivent pas durer trop longtemps pour éviter la déminéralisation.

        2. Donc oui ce sont des éléments importants que l’on retrouve dans une alimentation végétale 🙂

Laisser un commentaire